articulations velo biking

Le vélo biking, autrement appelé vélo spinning ou encore RPM (Revolution per Minute), est un équipement de cyclisme à domicile. Il s’agit d’un vélo fixe qui ne cesse de faire plus d’adeptes dans les salles de sport. Le vélo biking est particulièrement connu pour son effet amincissant. Mais aujourd’hui, nous allons nous focaliser sur ses capacités à préserver les articulations.

Comment entretenir ses articulations avec le vélo biking ?

Le RPM est un vélo statique qui s’adapte à tous les profils, y compris aux personnes ayant le dos fragile. L’intensité des exercices est contrôlable en fonction de la capacité physique de chacun. En général, c’est une activité à faible impact. Autrement dit, elle convient tout à fait aux individus souffrant d’arthrose ou autres problèmes articulaires. Le vélo biking ménage justement les articulations. Il est très bénéfique pour les genoux, les chevilles, les pieds, mais aussi les hanches et la colonne vertébrale. Mais pour avoir tous les effets escomptés, il faut suivre quelques règles de base.

Bien choisir son vélo biking

Pour prendre bien soin de vos articulations à l’aide de cet équipement cardio-training, misez tout simplement sur la qualité. Pour vous faciliter la tâche, vous trouverez sur cette page le meilleur vélo biking choisi par Consolab. Mais pour bien définir le modèle qu’il vous faut, vous devez tenir compte de vos habitudes. En cela, il faut prêter une attention particulière à la roue d’inertie. Si vous envisagez d’utiliser votre vélo spinning de façon occasionnelle, nous recommandons une roue d’inertie de 13 kilos. Pour un usage régulier, une roue d’inertie de 18 à 20 kilos sera parfaite. Avec une roue d’inertie de plus de 20 kilos, le vélo biking s’adresse plutôt à une utilisation intensive, ce qui est déconseillé si le but est de ménager les articulations. Assurez-vous également que l’équipement sportif est bien confortable. Pour le design, suivez tout simplement vos préférences.

Comment s’entrainer sur son vélo biking ?

Pour préserver vos articulations, une séance de 30 à 75 minutes par jour est nécessaire. Tout dépend de vos capacités. Vous pouvez aussi augmenter la durée de chaque séance au fur et à mesure. Pour le tout premier entrainement, vous pouvez vous arrêter après seulement 15 minutes si vous vous sentez déjà à bout de force. Le but n’est pas de vous torturer. Vous verrez qu’au fil des jours et des semaines, vos performances et votre endurance s’amélioreront. Vous pouvez faire une pause 1 ou 2 fois par semaine si vous voulez. Comme la tradition liée au vélo biking le veut, faites passer des morceaux de musique stimulants pendant que vous vous entrainez. En ce qui concerne l’intensité de l’effort, respectez votre rythme et fixez-vous pour un objectif de toujours vous améliorer.

Les avantages du vélo biking pour les articulations

Le vélo biking est efficace pour prévenir et soulager les gênes articulaires car il fait bouger tout le corps sans le malmener. Voici les bienfaits de cet exercice sur vos articulations :

Le vélo biking entretient la mobilité

Le RPM améliore la mobilité en général en prenant soin des articulations. Il vous rend plus souple et plus dynamique. Vous n’aurez aucune difficulté à bouger. Vous pourrez effectuer tous les gestes que vous voulez avec plus de facilité. Au fil des séances, vous retrouverez votre mobilité et votre flexibilité d’enfance. Vous n’aurez aucun mal à marcher, courir, à vous accroupir, à ramper, etc. Grâce au vélo biking, vos mouvements redeviendront plus fluides et vous vous sentirez mieux d’une manière générale.

Le vélo biking renforce les muscles autour de l’articulation

Lorsque vous pédalez, vous sollicitez vos articulations, notamment au niveau des genoux et des épaules. Pour prévenir les blessures, il faut fortifier les muscles qui se trouvent autour de chacune de ces articulations. Ces dernières deviendront alors plus stables et moins sujettes aux douleurs. Le vélo spinning offre justement cet avantage. En plus de préserver les articulations, il renforce les muscles qui les entourent.

Le vélo biking combat les douleurs articulaires

Les articulations sont souvent exposées aux entorses et aux élongations, ce qui entraine des douleurs parfois insoutenables. Une fois que les muscles qui soutiennent les articulations sont renforcés, elles résistent mieux à ces agressions. En même temps, les risques de chute seront nettement réduits. Au final, le vélo biking prévient les douleurs musculaires de différentes manières. Pour cela, dosez bien l’intensité de votre effort. Une séance de spinning trop intense peut notamment provoquer l’effet opposé.